Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 104 avr - jun 1993

 



Réveille- toi

Henri Lüscher

Telle est l'exhortation de l'apôtre Paul aux Ephésiens (5.14), reprise du prophète Esaïe (26.19; 60.1). S'il est vrai que l'Histoire est jonchée de périodes difficiles et sombres, caractérisées par de gigantesques et longs combats pour la foi chrétienne, force nous est de constater que le monde moderne est en train d'atteindre la cote d'alerte de la corruption dans tous les domaines. L'humanité ne court-elle pas irréversiblement vers le commencement des douleurs (Mat 24.8) dont parle la Bible? Les Etats occidentaux vont vers la banqueroute économique. Des convulsions socio-politiques saisissent les mêmes Etats. L'éthique chrétienne jetée par-dessus bord a fait place à une nouvelle morale collective et globale, où l'individu ne compte plus. Nous voyons surgir un état de choses anarchique en Occident, d'où émergera une élite de politiciens technocrates qui mèneront les différents pays vers une «Europe unie» .Ne serait ce pas le dragon qui amènera son superhomme, l'Antichrist, qui règnera en dictateur redoutable et anti-chrétien(Dan 2 et 7, Apoc 12 et 13)?

Ce sera aussi la manifestation de la nouvelle Babylone, la confusion religieuse et l'imposition d'une nouvelle religion rejetant la foi chrétienne biblique. Nous constatons avec inquiétude que de nombreux chrétiens ne savent plus où ils en sont, tant les informations et invitations alléchantes se multiplient, tant on se laisse entraîner par tout vent de doctrine.

L'évaluation de là doctrine du Dr. P. Yonggi Cho et la chronique des livres sur "La Troisième Vague" sont des avertissements dans ce numéro pour rester vigilant et attaché à la parole de Dieu (Eph 4.11-16; 1 Thes 5.21). Le monde évangélique est en dégringolade et subit l'influence néfaste des courants philosophiques humanistes et de l'esprit du Nouvel Age avec sa spiritualité orientale hindouiste-bouddhiste.

L'érosion du christianisme fait son chemin, et nous ne sommes plus très loin du syncrétisme religieux. La persécution d'hier des chrétiens aux pays de l'Est pourrait devenir celle de demain pour les chrétiens d'Occident qui refusent de se compromettre avec ces doctrines néfastes. Il n'y aura plus de neutralité, des choix devront être faits. Mais Dieu a toujours eu ses témoins à travers l'histoire. C'est lui qui change les temps et les circonstances (Dan 2.21), car il est souverain. S'il a suscité des réformateurs, de grands missionnaires et d'autres hommes de Dieu remarquables, rien ne l'empêche d'en susciter encore de nos jours. Si, d'une part, nous attendons le Seigneur Jésus-Christ des cieux pour délivrer les siens de la colère à venir, d'autre part notre responsabilité est de prier Dieu de nous envoyer des hommes fidèles pour réveiller et réformer son Eglise. Toute puissance appartient à Dieu seul. Nous portons le trésor inestimable de Christ dans nos coeurs. Vases fragiles de terre, nous vivons humblement par la foi, afin que cette grande puissance de la gloire de Dieu en Jésus-Christ soit attribuée à Dieu et non pas à nous (2 Cor 4.6-7).

Il est temps de nous réveiller selon l'exhortation de Paul dans Rom 13.11- 14. Nos églises doivent prendre conscience du danger imminent des doctrines et courants subversifs qui affaiblissent le corps de Christ et se laisser réformer par la parole de Dieu:

1. Réveillons-nous du sommeil, car le Seigneur est proche. La nuit est fort avancée.

2. Dépouillons-nous des oeuvres des ténèbres. Repentons-nous de «nos oeuvres mortes» sous toutes leurs formes. Mettons-nous à nu devant notre Dieu trois fois saint et confessons nos insuffisances.

3. Revêtons-nous des armes de la lumière, celles qui sont puissantes devant Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élèvent contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance au Christ (2 Cor 10.4-6).

4. Marchons honnêtement devant Dieu et les hommes et proclamons la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

5. Revêtons-nous du Seigneur Jésus-Christ et n'ayons pas soin de la chair du Moi adulé de nos jours, pour en satisfaire les convoitises.

Le réveil et la croissance de l'Eglise appartiennent à Dieu. Mais il nous fait la grâce de persévérer dans la foi et l'humilité là où il nous a placés pour être le sel de la terre et des témoins bouillants de Jésus-Christ. Il ne tardera pas alors d'ajouter des âmes à l'Eglise (Act 2.47).

H.L.
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible