Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 10 avr - jun 1969

 



Ils ne savaient pas,

Exode 34.29, Juges 16.20
W. Ferrazzini

De tout homme, il peut être dit: «II est tel que sont les pensées de son âme.» Prov. 23, 7.
Moïse, Samson, deux visions du subconscient et de son influence sur le caractère. Ni l'un, ni l'autre ne savaient: le premier, que «la peau de son visage rayonnait»; le second, que «l'Eternel s'était retiré de lui.»
Deux traits saillants de leur vie:
Celui d'une gloire inconsciente;
Celui d'une faiblesse insoupçonnée.
Tous deux, états de services remarquables, héroïques, dans le cadre du onzième chapitre de l'épître aux Hébreux. Mais, contraste frappant de vocation, de talent, de destinée.
MOISE: Homme de Dieu, instruit, libérateur, législateur, auteur du Pentateuque; établit le rituel lévitique pour un peuple immortel; apporte la loi de Jéhovah à Israël; ramène Israël à Jéhovah. Un des plus grands caractères de l'Ancien Testament, toujours honoré.
Le verdict divin est: «Il a été fidèle dans toute la maison de Dieu.»
SAMSON: Homme du peuple, confiant en sa force capable de tous les "trucs". Vie locale, courte, tragique; guerrier solitaire, capricieux; n'a écrit qu'une sentence. Sa carrière se termine dans la catastrophe qu'il a provoquée, apparemment sans succès durable. Le verdict divin est: «II commença à délivrer Israël.»

 

La beauté de la Sainteté sur la face de Moïse:
Elle a commencé à briller en Egypte, lorsqu'il préféra l'opprobre du peuple aux fastes de la cour.
Elle prit de l'ampleur à Madian, où il entendit Dieu lui parler dans un buisson ardent.
Elle s'incrusta dans son coeur, quand, dans le creux du rocher, la gloire de Dieu passa devant lui.
Il proclama: «Eternel, Dieu, miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité.»
La profondeur de son âme était: «Seigneur, fais-moi voir ta gloire.»
L'apôtre Paul explique tout cela dans II Cor. 3, 7-8.
N'avait-il pas vu Etienne avec le visage pareil à celui d'un ange? Combien de prophètes et de martyrs, hommes et femmes, au travers des âges, dans des conditions les plus diverses, ont rayonné parce qu'ils vivaient en Dieu? Ils n'ont peut-être jamais su le bien que leur témoignage a procuré à leur entourage.

 

Le tragique de la défaite d'un invincible guerrier:
En prison, aveugle, lié à une meule de moulin, comment Samson a-t-il perdu sa puissance?
En perdant le sens de sa vocation, le contrôle de soi-même; en brisant ses voeux; en livrant son secret.
Sa mission était de révéler que l'Eternel tient aussi en son pouvoir la force physique. Il en conçut orgueil et abus de confiance en lui-même. Dieu l'abandonna quand il eut abandonné Dieu. Le tréfonds de son âme était: «Je me tirerai d'affaire comme les autres fois, et je me dégagerai.» Hélas ...!
Proverbes 4, 23 «Garde ton coeur plus que toute autre chose.» Car il y a encore aujourd'hui ceux qui, comme Samson, font des compromis, usent d'expédients, tournent le dos à Dieu.
Sommes-nous conscients des beautés d'un caractère régénéré par la grâce du Sauveur?
Galates 5, 22 «Le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la fidélité, la douceur, la tempérance. La loi n'est pas contre ces choses.»



What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible