Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 111 jan - mar 1995

 



DOSSIER EVANGELISATION

Henri Lüscher

Il nous a paru utile d'ouvrir un dossier sur ce thème, afin de stimuler notre réflexion, car nous vivons une époque de bouleversements gigantesques dans notre société, et l'Eglise en est profondément influencée. La constatation pertinente que J. Peterson a formulée devrait nous faire reconsidérer nos concepts et méthodes à ce sujet: «Les adaptations auxquelles nous devons faire face, aujourd'hui, dans les pays européens, ne sont pas des modifications de détail. Nous avons besoin d'une remise en cause de notre style et de notre structure, dans leur ensemble. Nos schémas de la communion fraternelle, nos terminologies et nos marottes, nos organisations, notre conception de ce qu'est un disciple et nos normes de conduite - tout cela a besoin d'être retravaillé pour que notre ministère puisse réellement répondre aux besoins de ceux que nous cherchons à gagner» (1).

L'annonce d'un évangile tronqué gagne du terrain, allant de pair avec la mentalité séculière, qui prône le succès, la prospérité, le nombre, la puissance, le mysticisme, l'irrationnel, le narcissisme. Les termes évangéliser, puissance, guérison, délivrance, n'ont plus les mêmes connotations que celles de la Bible, ce qui, progressivement, va fausser notre concept. Un retour inconditionnel aux Ecritures s'avère indispensable, afin de retrouver les trois réalités inséparables de la souveraineté de Dieu, de la responsabilité de l'homme et du devoir, impérieux pour le chrétien, du témoignage. Il n'y a qu'un antagonisme apparent entre ces trois éléments de l'évangélisation. Spurgeon disait un jour au sujet de la souveraineté de Dieu et de la responsabilité des hommes que ces deux vérités sont en parfait accord, donc des amis, et qu'il n'essaie jamais de réconcilier des amis (2).

Nous avons une lourde responsabilité d'apporter le Christ à nos contemporains. Mais nous devons évaluer le témoignage en fonction du message et de son contenu, et non pas selon les résultats obtenus. Ce message doit exposer la personne du Dieu de la Bible, l'homme irrémédiablement perdu, la personne de Jésus-Christ et son oeuvre rédemptrice parfaite accomplie à la Croix, la repentance, comprenant la confession des péchés et la foi en Jésus-Christ. C'est cet Evangile que nous devons proclamer, et le motif de notre témoignage est toujours la gloire de Dieu.

Tout cela demande réflexion. Les premiers chrétiens ont révolutionné un monde païen comme le nôtre par leur témoignage permanent. Le secret de la puissance de Dieu gît dans une église unie par l'amour fraternel, dans un enseignement biblique de tout le conseil de Dieu, et dans une qualité de vie qui rendra crédible nos paroles au moment où nous devrons donner raison de l'espérance qui est en nous (cf. l Pi 3.15). En laissant l'Evangile le transformer lui-même, et pénétrer dans tous les domaines de sa vie, le croyant sera idéalement préparé à le propager, et à ouvrir les yeux sur la détresse spirituelle et humaine de ses contemporains.

Mais nos églises ont-elles gardé conscience de leur mission, et de la valeur de leur message? Ont-elles encore les yeux ouverts sur la misère du monde?

Ne devons-nous pas crier au Seigneur pour qu'Il accorde à nos assemblées un renouveau spirituel?

Cela demande humilité, patience, persévérance, assiduité, amour, et renoncement à nous-mêmes. A l'heure où le syncrétisme religieux est de mise, il est de la plus haute importance que la proclamation claire de l'Evangile reste notre grande préoccupation. Nous désirons témoigner de la suprématie de Christ sur toute chose.

C'est avec intérêt que nous attendons vos réflexions après lecture de ce cahier sur l'évangélisation, car la mission allez et faites de toutes les nations des disciples (Mat 28.18-20) est immense et impérieuse.

Notes:
(1) «2000 ans après» de J. Peterson, Navpress, page 22
(2) «L'Evangélisation et la souveraineté de Dieu» de J. Packer, éd. Grâce et Vérité, p.34

H.L.
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible