Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 12 oct - dec 1969

 



L'enfant mystère

Chanson inédite et commentaire, par Gil Bernard

I
Je t'ai connu Vous êtes-vous déjà perdu
dans une rue, - dans un quartier ou
je m'étais perdu - dans un coin
tu m'as parlé, que vous ne connaissiez point?
tu t'appelais. .. Certainement!
- je n' m'en souviens plus! C'est arrivé à tout le monde.
Je me souviens, Et chacun, en pareil cas, s'adresse...
tu racontais, de ta voix d'enfant au premier venu.
un bout d'histoire, Et voilà que vous avez devant vous
mais pour la croire, un enfant.
moi, j'étais trop grand. «Dis petit» ...!
Il vous renseigne bien vite.
Il est du quartier, vous pensez!
Mieux, il vous guide,
vous conduit pour que vous ne vous
trompiez point -
II
Tu m'avais dit: Et, en route, il vous parle -
-j'ai un ami De quoi?
qui sera le tien. Pas forcément de jeux, de billes,
Accepte-le, ou que sais-je!
si tu le veux, Mais d'une personne,
et tu verras bien et d'une grande personne,
que dans la vie à vous, «le grand» ...
le paradis
sera déjà là -
T'avais la foi,
mon petit gars, mais je ne comprenais pas. ..
III
Tu m'avais dit: Et cette route,
«j'habite ici qui est la bonne
et si tu 'as faim, qu'il vous a montrée
viens donc chez nous, en quelques minutes,
il y a de tout, parce que l'enfant la connaît...
du pain, du vin» - vous continuerez à la chercher,
J'ai dit: «merci». en le quittant
Mais j'ai suivi sur le chemin de la vie.
un autre chemin,
et chaque fois,
l'enfant, c'est toi,
qui prenais ma main. .
IV
J'y pensais tant, Alors peut-être
et bien souvent, cette histoire du gamin
c'était malgré moi, vous reviendra en mémoire.
je me disais même. .. Alors, peut-être, cette personne
«C'est Dieu lui-même, du gamin réapparaîtra devant
âgé comme toi vos yeux, aussi vivante
qui est venu que lui,
dans cette rue ou LUI
me dire «attention», comme vous voudrez
tu suis la voie pourvu que vous puissiez dire:
qui mène droit "je L'ai trouvé. ..»
à la perdition».

V
«Tu vas sourire
je vais te dire
ton ami, tu sais,
je le connais,
je l'ai trouvé,
Il m'a pardonné.»
«C'est pour cela
que je suis là,
à te chercher, toi,
petit enfant;
en vain pourtant,
mais on se reverra,
ça, j'en suis sûr,
au ciel d'azur,
quand Il nous reviendra» -

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible