Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 133 jul - sep 2000

 



CHRONIQUE DE LIVRES

Chrétien dans un monde actuel

Auteur: Gordon Keddie
Editeur : Europresse (256 p.)

L'AUTEUR est déjà bien connu pour ses livres sur Amos, Jonas, Juges ou sur les paraboles de Jésus. Il s'attelle ici à l'épître de Jacques et parvient à présenter un examen fidèle, très simple et concret de ce joyau de l'Ecriture. Keddie n'est pas du tout de l'avis de Luther qui voyait cette épître comme une « lettre de paille». Au contraire, il lui reconnaît une actualité permanente et son analyse éclaire et guide le lecteur sur la bonne voie d'une vie chrétienne éminemment pratique.

Dans sa lettre, Jacques appelle les croyants à faire face à la réalité de la vie. Puis, il présente des études de cas de la foi en action, des exemples tirés de la vie ordinaire du croyant et de l'église locale. Enfin, il illustre comment vivre dans l'attente de l'avènement du Seigneur. Gordon Keddie suit ces diverses parties et les applique à notre propre temps d'une manière pleine de sagesse mais aussi très perspicace.

Il montre, comme Jacques, que la foi du frère riche comme celle du frère pauvre sont mises à l'épreuve par leurs diverses circonstances. «Inutile de préciser que peu de gens voient la richesse comme une épreuve de la foi. On comprend aisément que la pauvreté en soit une, mais la prospérité ? Nous pensions que celle-ci éliminait justement les épreuves et offrait la clé d'une vie sans soucis » (p.36). L'auteur montre dans son explication que «le maintien d'une communion véritable exige une humilité authentique» de la part de tous les enfants de Dieu.

L'auteur sait formuler des phrases percutantes qui sont de bons résumés et restent aisément en mémoire. «Une méchanceté extérieure laisse supposer une révolte intérieure contre Dieu» (p.84). «Une bouche profane trahit un cour non consacré » (p.86). «C'est l'amour reçu qui devient à son tour la corne d'abondance de l'amour partagé» (p.87). «L'opposition se situe entre la foi sans les ouvres et les ouvres sans la foi, non pas entre la foi et les ouvres » (p.123). « Il est si facile de faire «cuire » les gens par contumace! » (p.182), au sujet de l'emploi de la langue.

Dans les études de cas tels que la loi, la foi, la langue, la mondanité, la critique, etc., Keddie met en lumière les exigences pratiques de Jacques. «Dans la pensée populaire, une bonne ouvre entre dans le cadre restreint d'un acte unique ou occasionnel. Au contraire, le Seigneur regarde les «ouvres » dans un contexte plus large et ordinaire. Il s'agit tout simplement des fruits quotidiens d'une foi vivante» (p.113).

Keddie n'est pas un homme à rester dans la théorie. Il résume son livre par sa dernière phrase: «Voilà ce que signifie être chrétien dans un monde actuel. Aimer Dieu, aimer sa vérité, son peuple, ainsi que ceux qui sont perdus et égarés, au point d'aller les atteindre avec la bonne nouvelle du Seigneur Jésus-Christ, qui est mort afin que tous ceux qui croient en Lui ne périssent point mais qu'ils aient la vie éternelle » (p.250). Un livre instructif, encourageant et dynamisant - une aide précieuse pour connaître les Ecritures.

Tony Hynes

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible