Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 137 jul - sep 2001

 



CARREFOUR DES LECTEURS

Combien vos lettres et vos nouvelles de ces derniers mois nous ont ré jouis. Il faudrait doubler le nombre des pages pour répondre aux besoins spirituels et aux différentes questions. Nous avons donc décidé d’augmenter le nombre des pages de 32 à 36. C’est un autre pas en direction des vœux de nombreux lecteurs. Plusieurs d’entre vous ont aussi installé, sur nos conseils, un courrier électronique, ce qui nous donne de grandes possibilités - à moindre frais - de correspondre mieux et plus vite, parfois, sur demande, par le transfert de documentation en études condensées. Beaucoup de pasteurs et de responsables d’églises nous donnent de leurs nouvelles, appréciant PROMESSES comme instrument formateur pour leur ministère et leur édification. Nous vivons dans une société de plus en plus anarchique et post-moderne, où relativisme et tolérance rongent également les églises. Notre revue est ressentie par la famille PROMESSES comme une entreprise favorable à l’affermissement de leur foi, parce que construite sur Jésus-Christ Sauveur et Seigneur, et soumise à Sa Parole infaillible. Ce cap, chers lecteurs, nous entendons le maintenir.

Mais nous sommes aussi sensibles à toutes les souffrances diverses dont plusieurs lecteurs témoignent par leur lettres. En voici un extrait d’un pasteur vivant à l’intérieur du pays de la République démocratique du Congo: «Souffrir, c’est notre conjugaison quotidienne, nous sommes là, esseulés, les yeux hagards, abandonnés de tous, même des nôtres, découragés et mûrissant des projets suicidaires. Heureusement, dans notre détresse retentit la voix de Celui qui a souffert...Nous mangeons et buvons la Parole de Dieu proposée dans votre revue PROMESSES. Continuez toujours à nous nourrir, pour que nous parvenions à aider ceux qui ont abandonné la Parole...». Dieu soit loué, beaucoup de chrétiens aident aussi matériellement nos frères en détresse dans le monde. Quant à nous, notre ministère de diffusion se poursuit envers nos frères dans la souffrance. D’autres lecteurs nous ont écrit au nom de leurs amis, les «timbres-poste» étant «un luxe» pour eux (à cause de leur grande pauvreté). Des lecteurs dont l’adresse a dû être rayée de notre fichier, nous écrivent. Ils redemandent notre revue, parce qu’elle leur manque pour l’édification de leur foi. Leur silence a été trop long - au delà d’une bonne année.

Merci à vous tous qui nous écrivez de nombreux pays. Nous aimerions ouvrir cette page «Carrefour» pour vous qui faites partie de la petite famille de PROMESSES.

Merci à tous les lecteurs qui nous soutiennent fidèlement par la prière et des dons, grâce auxquels le ministère de PROMESSES peut faire bénéficier des centaines d’abonnés démunis de moyens matériels, mais qui ont faim et soif de s’édifier sur notre très sainte foi en Jésus-Christ.

Question posée par un lecteur: Comment puis-je devenir un vrai serviteur de Dieu? Réponse: Tout homme régénéré par le St-Esprit est appelé à servir Dieu (1 Thes 1.9). Trois termes sont employés dans le N.T. pour décrire les trois aspects du ser- CARREFOUR DES LECTEURS vice. Nous sommes d’abord des serviteurs («esclaves» dans le texte original) de notre Maître (Ac 20.19), ce qui souligne notre soumission à Dieu et à sa Parole. Le deuxième terme est «serviteur» («diacre» dans l’original) et s’applique d’abord à une catégorie particulière de chrétiens dans l’église locale (1 Tim 3.8-13). Puis, par extension, nous exerçons tous nos différents ministères («services» ou «diaconats» dans le texte original). Tout service accompli fidèlement sous le regard de Dieu est vu par lui comme tel (2 Cor 6.4). Selon Jean 12.26, servir Jésus-Christ, c’est Le suivre. Le troisième terme, exprimé par le verbe rendre un culte à Dieu (Rom 1.9; Phil 3.3), souligne l’aspect de l’adoration du chrétien dans le respect et l’admiration pour Lui. Toute notre vie chrétienne se résume à servir notre divin Maître dans l’humilité et la soumission à Lui et à sa Parole, quoi que nous fassions (1 Cor 10.31; 15.58; Col 3.23).

Au plaisir de vous lire bientôt et à la garde de Dieu! Vos dévoués serviteurs de l’équipe de PROMESSES.

Henri LÜSCHER

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible