Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 141 jul - sep 2002

 



CHRONIQUE DE LIVRES

L’AVENTURE DE LA GRÂCE

La vie de Dieu dans l’âme de l’homme

Auteur: Vernon HIGHAM,

Editeur: Europresse, B.P. 505, FR-71322 Chalon-sur-Saône, Cedex, France; 144 pages

La vie chrétienne n’est ni hasardeuse ni ennuyeuse. Le mot aventure doit être entendu dans le vieux sens de ce qui doit arriver au chrétien, car ce livre expose d’une manière claire et vivante l’œuvre de re-création totale que Dieu poursuit dans chacun de ses enfants, en les préparant pour la gloire. L’auteur puise dans les richesses de sa formation en tant que professeur de dessein, puis dans les expériences d’un long ministère pastoral, afin d’aider les chrétiens à comprendre et apprécier la profondeur de l’œuvre de la grâce dans leur vie.

Les treize chapitres vont de la régénération jusqu’à la mort, en passant par la providence, la communion avec Dieu, la volonté, le pardon et d’autres thèmes principaux de la vie chrétienne. Les expériences, souvent complexes, de la vie chrétienne sont expliquées par la bonne doctrine avec des illustrations inoubliables qui font admirer la sagesse et la bonté de Dieu. Par exemple, au chapitre 2, la sanctification de tout notre être – intelligence, mémoire, sentiments, conscience, volonté – est remarquablement présentée.

Au chapitre 5, Vernon Higham insiste sur la place de la repentance tout au long de la vie chrétienne en disant que la «repentance reste un élément essentiel de progrès dans la sanctification de notre vie d’enfants de Dieu» (p. 58). Ensuite, en citant sa perplexité dans les réunions de prière de l’église où il a débuté son ministère, il montre ce qu’est la vraie repentance qui doit accompagner le chrétien toute sa vie. Il était déconcerté par les prières des chrétiens qui, tantôt exprimaient une confiance totale, tantôt un brisement et une indignité profonde. «Avec le temps, je compris qu’ils possédaient cet équilibre doux et délicat entre une confiance née de la pleine assurance de la foi et un profond respect pour Dieu qui engendrait en eux une remarquable sensibilité au péché. Peu à peu, j’ai appris que plus nous vivons dans la proximité de notre Dieu, plus notre confiance grandit; mais parallèlement se développe aussi le sentiment de honte suscité par le péché qui subsiste en nous. Ce genre de contrition est un signe de piété» (p.59).

Sur la tentation, chapitre 11, il est éminemment pratique, comme d’ailleurs sur l’amour, chapitre 12, où l’auteur suit fidèlement la révélation biblique où le Décalogue (Exode 20) précède la déclaration du ch. 34:6,7 et le Sermon sur la montagne qui précède la Passion. L’amour chrétien est décrit à la lumière de la sainteté et, de ce fait, contraste fortement avec ce que le monde appelle «amour». C’est peut être dans le dernier chapitre, sur la mort, que la chaleur de l’âme du pasteur, qui imprègne tout le livre, arrive à sa pleine expression et il donne de bons conseils à ceux qui, comme lui, ont passé leurs soixante- dix ans et s’approchent de la Cité Céleste. Un livre vivement recommandé pour tous ceux qui cherchent une piété authentique.

Tony HYNES

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible