Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 141 jul - sep 2002

 



CARREFOUR DES LECTEURS

Le courrier abondant nous encourage à poursuivre l’œuvre de diffusion de PROMESSES. La densité de la correspondance par e-mail a sensiblement augmenté. La plupart des emails nous sont envoyés dans des «Cybercafés» où nos lecteurs doivent se rendre. Ils le font souvent au prix de grands sacrifices financiers. Cela nous touche.

Dans certaines régions en Afrique, PROMESSES est pratiquement la seule revue qui parvienne à nos lecteurs régulièrement: la revue est une source d’encouragement pour eux.

Voici encore quelques extraits de lettres:

«Je vous envoie mes encouragements. Cette revue rompt pour moi avec les traditionnelles réflexions sur des actions stériles des églises d’aujourd’hui, pour me donner matière à réflexion sur la Bible et sur les temps derniers. En plus de mon soutien par la prière, j’aurais aimé vous envoyer une partie des bénédictions matérielles que je reçois, mais je suis confronté à la comparaison des frais d’envoi avec la valeur du montant à envoyer...», (S. Pierre, Cotonou, (Bénin).

«Je suis très content de tous les documents que vous m’envoyez (par e-mail) sur l’Eglise. Je peux m’en servir maintenant. J’ai plusieurs questions à ce sujet (sur la cène et sur le service de la femme)… J’attends le prochain numéro que je partagerai avec d’autres pasteurs et frères. Je continue à prier pour PROMESSES…», (M. Simon, pasteur, Yaoundé, Cameroun).

«Je n’oublierai pas de remercier le Seigneur de toute l’équipe de PROMESSES, bien que la revue ne soit pas volumineuse, mais bien utile et pratique pour répondre à des questions qui sont régulièrement posées… C’est avec une joie pleine dans le cœur que j’évolue avec PROMESSES… J’ai réussi à lire le document (étude biblique envoyée par nous par en courriel) pour le copier ensuite, car il est bien utile aux autres frères et sœurs…Nous avons abordé les thèmes de la sanctification, du salut, du baptême, de la prière, tous beaucoup appréciés, et demandons d’autres thèmes pour le travail de suite…», (N. Abed-Nego, Bangui, Centrafrique).

«Je viens, par la présente, confirmer mon réabonnement à PROMESSES. Merci pour les thèmes et sujets traités qui nous édifient. Que le Seigneur bénisse votre ministère afin qu’à notre tour nous soyons bénis», (B. Raphaël, Pointe-Noire, Congo- Brazzaville).

«Nous sommes une Ecole Biblique qui fonctionne difficilement dans des situations de guerres, de guérillas et de pillages sans merci qui sévissent ici. Elle compte 65 étudiants pasteurs et diacres…Notre institution est dépourvue de toute documentation biblique, à part quelques miettes insignifiantes récupérées par-ci et parlà. Notre service technique explique qu’à côté de l’étude de la Bible, nos élèves peuvent se tisser de la natte, se fabriquer du savon ou d’autres choses utiles…», (K. Jean directeur ISTEB/Sange-Uvira, RDC).

Cher lecteur africain, avez-vous renouvelé v otre demande d’abonnement 2002? Si ce n’est pas fait encore, faites-le au plus vite, car sans nouvelles de votre part audelà d’une année, votre abonnement sera automatiquement annulé.

Quelques lecteur s d’Europe ont oublié de régler leur abonnement pour 2002. Merci d’avance de le faire encore.

Merci de votre soutien dans la prière, de vos dons et de vos lettres toujours bienvenues.

Henri LÜSCHER

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible