Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 148 avr - jun 2004

 



Témoignage

L’ŒUVRE DE LA CROIX … AUSSI PROFONDE QUE MON EPREUVE

Marie SALIN

Marie SALIN, 18 ans, étudiante en première année de DEUG d’anglais à l’Université, a passé par une terrible épreuve en 2003. Chrétienne, elle trouve aujourd’hui la force d’en parler, et de regarder vers l’avenir sans amertume, mais avec foi et honnêteté.

« Prenez courage, tenez bon… car le Seigneur votre Dieu marche lui-même avec vous. » (Deut 31.6)

J’ai perdu mon père, disparu dans des circonstances tragiques puisqu’il a lui-même mis fin à ses jours. Un peu plus d’une année s’est passée depuis, et j’ai toujours beaucoup de difficultés à mettre des mots sur ce que je ressens au plus profond de moi, la blessure étant là…

Deuxième d’une famille de cinq enfants, j’ai grandi dans la connaissance du Seigneur, mes parents étant des chrétiens engagés. A mon tour, j’ai voulu rendre mon engagement public par le baptême le 24 novembre 2002. Bien que consciente que vivre pour Dieu puisse être dur et exigeant, j’étais persuadée que ce choix était le meilleur. J’étais cependant loin d’imaginer que nous allions endurer une épreuve aussi terrible à peine quelques mois plus tard.

En effet, ce 19 mars 2003 marque le début d’un grand chamboulement. La mort de mon père a réellement été un choc pour nous, mais aussi pour toutes les personnes qui le côtoyaient de près ou de loin. Il nous fallait donc continuer le chemin sans lui, un chemin qui peut sembler si long… Cependant, le Seigneur nous a bénis, et je croyais en cette parole de Malachie 3.6 qui dit : «Car c’est moi l’Eternel, et je n’ai pas changé ». Quelque temps après les obsèques, une amie qui se dit athée a reconnu que ma « foi était utile ». Et, c’est vrai, j’ai la conviction que le Seigneur est là, pour moi, pour ma famille, comme un Père qui aime ses enfants et veille sur eux… Il nous l’a démontré à maintes reprises. Dieu a aussi entouré maman, lui a donné - et lui donne le courage d’aller de l’avant. C’est un immense défi qu’elle doit relever chaque jour. Je lui rends ici hommage.

Je sais que Dieu ne me demande pas d’être reconnaissante pour les situations négatives, mais il me met au défi de trouver des raisons de l’être, même dans les pires combats.

La preuve d’amour que le Seigneur nous a donnée à la croix m’aide à comprendre la profondeur de ce sentiment de reconnaissance qui transforme mon cœur. Oui, les circonstances sont difficiles, mais parce que j’ai un Seigneur qui se soucie de chaque aspect de ma vie et de celle de ma famille, j’ai l’assurance que je ne suis pas seule dans les difficultés.

« Rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu, manifesté en Jésus-Christ. » (Rom 8.39). Amen !

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible