Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 157 jul - sep 2006

 



Mon chemin du calvaire
Auteur : Roy Hession

Frédéric MONDIN

« Les ressources de la vie chrétienne ne sont ni la prière, ni l’étude de la Bible, ni le partage, ni l’adoration, ni le service, mais le Seigneur Jésus-Christ lui-même » (p. 40).

Si vous ne voulez pas que votre vie change, n’ouvrez pas ce livre.

Laissez-moi vous prévenir : une lecture honnête ne peut laisser insensible. L’arme de l’auteur, c’est la succession des brisements par lesquels il est passé pour mieux voir Jésus, l’adorer lui seul, et laisser sa grâce agir. Exclusivement.

Roy Hession fut un relais majeur du Réveil au XXe s, principalement en Angleterre, en Afrique de l’Est, et dans l’Ouest de la France. Vous ne lirez pas seulement une succession d’anecdotes de conversions et de victoires. La force de ce livre, c’est de poser les questions qui nous concernent.

L’auteur raconte ici son cheminement personnel. Plus qu’un traité sur le Réveil ou qu’une biographie, il parle de :

– la recherche de la volonté de Dieu,
– la perte de la vision du service et les retrouvailles avec Jésus,
– la nécessité de se mettre en règle pour lui obéir efficacement,
– les pièges de l’ego et du diable dans l’excès de zèle,
– la vie de couple et le pardon
(les pages concernées valent bien un livre entier sur le sujet !)

Dans bien des sujets de la vie personnelle, l’évangéliste fait preuve d’une honnêteté exemplaire. Le grand Hession laisse place au frère Roy, confronté aux mêmes dangers et aux mêmes choix que nous.

Peut-être croyez-vous, comme je le pensais, que le Réveil ressemble à un mouvement d’élévation vers le ciel, plus ou moins mystique. Cet évangéliste au long cours vous rétorquera qu’il s’agit de l’opposé : « C’est le plancher qui s’effondre », le moment où vous réalisez comme le psalmiste que « Toute ma beauté n’est que pourriture ».

Son chemin du calvaire éclaire le nôtre. Aucune route large et facile ne mène à « l’excellence de la connaissance de Christ ». Certains livres enseignent des vérités, celui-ci devrait nous transformer conformément à ces vérités. Certains livres enthousiasment, celui-ci devrait nous bouleverser.

Avez-vous soif de sortir d’une certaine médiocrité spirituelle pour vivre pleinement la sainteté d’une vie divine ? Attention, Roy Hession ne vous livre aucune recette magique, mais vous (re)découvrirez que « le Réveil, c’est Jésus ! »

Frédéric Mondin

Quelques extraits …

Plongez au cœur des tourments de l’évangéliste

« Je n’avais pas encore compris que le Réveil commence par l’évangéliste lui-même… » (p. 9)

« Notre intérêt pour les Écritures était tel que nous n’avions plus la vision des perdus… » (p. 34)

« Mais comment pourrais-je devenir un meilleur chrétien, alors que je n’accomplissais aucune de ces choses censées être nécessaires ? Je me trouvais pris dans un cercle vicieux. C’est une sensation terrible de constater que notre propre religion ne satisfait plus nos besoins. Pour moi, c’était pourtant la meilleure chose qui pouvait m’arriver! » (p. 157)

Redécouvrez avec l’auteur les grandes vérités

« Je suis pécheur, mais Jésus est mon Sauveur. […] Approfondir notre vie chrétienne, c’est réaliser que nous sommes de bien plus grands pécheurs que nous ne l’avions imaginé, et que Jésus, lui, est un bien plus grand Sauveur que nous ne l’avions pensé ! » (p. 12)

« La première leçon a été de découvrir que c’est la grâce de Dieu qui produit en moi le fruit qu’il attend. C’est la seule possibilité pour Dieu. Il n’obtiendra jamais de nous la moindre sainteté. Celle-ci n’est pas dans notre nature. » (p. 26)

« Lorsque le chrétien avance vers la maturité, sa marche va toujours de la complexité vers la simplicité, plutôt que le contraire. » (p. 119)

« Expérimenter la croix, c’est choisir d’accomplir la volonté de Dieu quand celle-ci s’oppose à la nôtre. » (p. 130)

« Il nous fallait placer Jésus au centre, étant lui-même le Réveil, et comprendre que Dieu n’avait rien de plus à donner que son Fils. Si Christ était au centre, alors le brisement, la marche dans la lumière, le témoignage et la communion fraternelle suivraient comme les effets naturels de cette grande et première cause. […] Un chrétien moyen, en quête de la victoire et du Réveil, entrant dans une librairie et voyant tous les titres des ouvrages consacrés à la vie chrétienne, laisserait certainement de côté le livre simplement intitulé Jésus. » (p. 147-148)

Concentrez vos forces pour les vrais combats

« Satan invoque des milliers de raisons pour vous expliquer pourquoi Dieu ne va pas se lever et vous donner. Il cite votre faiblesse, votre inexpérience, votre manque d’amour, vos péchés, le fait que vous ne priez pas assez. […] Oui, il y a mille raisons pour lesquelles Dieu pourrait ne pas répondre. La foi de l’importun les surmonte toutes. Elle refuse d’entendre autre chose que ceci : Dieu est prêt à me recevoir. Cette foi trouve dans la Parole de Dieu des promesses et des arguments à opposer à toutes les suggestions de l’ennemi. Ainsi, fortifiée par un millier d’autres raisons expliquant pourquoi Dieu veut bénir, la foi va de l’avant, jusqu’au trône, pour découvrir que la requête a déjà été exaucée ! » (p. 87-88)

« La profonde unité d’un foyer n’est pas simplement le résultat d’une compatibilité naturelle ou d’un haut degré de spiritualité, mais le fruit de fréquentes repentances aux pieds de Jésus-Christ. » (p. 175)

MON CHEMIN DU CALVAIRE, de Roy Hession
Éditions E.L.B. 2003 ; Index Dewey : 269.2 ; 220 pages
Disponible en librairie chrétienne ou directement à :
B.L.F. Europe, Rue de Maubeuge, 59164 Marpent, France.
Tél : +33 (0)3.27.67.19.15 Fax : +33 (0)3.27.67.11.04
e-mail : aesfrance@compuserve.com; site Internet www.blfeurope.com
(en construction)
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible