Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 167 jan - mar 2009

 



Eh les pères, vous êtes où ?

Bertrand Audéoud

Messieurs, votre mission est essentielle. Ne sous-estimez pas l’influence que vous exercez sur votre entourage, votre couple et vos enfants. C’est généralement lorsqu’un fils est parvenu à l’âge adulte que se manifeste le plein effet de l’implication paternelle dans son éducation, dans sa formation intellectuelle, psychologique et spirituelle. C’est également par opposition à des familles dont le père est absent que l’on peut affirmer la nécessité d’une implication profonde de l’autorité masculine comme condition d’une éducation réussie.

La conception d’un enfant nécessite la définition préalable d’un projet de vie avec les étapes qu’il comporte (croissance, maturité et indépendance). La vocation des parents est de transmettre un ensemble de valeurs instrumentales, à savoir des « outils » lui permettant de parvenir à l’existence à laquelle il aspirera (capacité d’amour, de fidélité, de persévérance, d’intégrité…). Il ne s’agit pas de définir pour l’enfant le but ultime de sa vie, mais au contraire de lui fournir les moyens d’élaborer son propre projet et d’y parvenir.

Quelles sont les implications d’un tel rôle ?

1) la prise en compte de la nécessité d’une transmission de certaines valeurs d’une génération à l’autre. Mais où trouver ces valeurs si elles ne nous ont pas été transmises par la génération précédente ? Un retour aux bases bibliques permet de combler ces lacunes et de s’inscrire dans la continuité de la transmission des valeurs, et du contenu de la foi chrétienne.

2) la conduite par la main, c’est à dire l’introduction dans une réalité concrète que l’enfant puisse assimiler ; c’est probablement le point le plus délicat à mettre en œuvre, car ce concept implique la présence physique du père. Il s’agit d’un investissement de temps, d’efforts et de créativité pour fournir à son fils une attention de qualité.

3) Le rappel constant que le but ultime de l’éducation est la responsabilité et la liberté de l’enfant. La métaphore des « racines et des ailes » résume l’objectif apparemment paradoxal que visent les parents pour leurs enfants.

4) La fidélité. Les valeurs associées à la présence du père sont la stabilité, la fidélité et la confiance qu’il inspire à l’enfant. La fidélité, manifestée par un père dans ses engagements, est une de ces valeurs qui ne s’enseignent que par l’exemple.

5) La sphère familiale est l’endroit d’apprentissage idéal du pardon comme mécanisme libérateur de la rancune et de l’amertume. Le pardon expérimenté au sein du couple et/ou dans la relation parents-enfants est une des leçons les plus marquantes pour un adulte en devenir. De plus, la capacité à pardonner se répercutera directement et positivement sur ses futures relations conjugales.

Messieurs, votre mission est essentielle. Ne sous-estimez pas l’influence que vous exercez sur votre entourage, votre couple et vos enfants. Le retour sur investissement de votre engagement est suffisamment élevé pour que vous y consacriez votre temps et votre énergie. Ce que vos enfants réclament le plus, c’est votre présence.

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible