Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 167 jan - mar 2009

 



Aux serviteurs fatigués

Marc Horisberger

« Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et apprenez de moi, car je suis débonnaire et humble de cœur; et vous trouverez le repos de vos âmes. Car mon joug est facile à porter et mon fardeau est léger. » Matt 11.28-30

Que de gens fatigués dans notre monde ! Les serviteurs de Dieu eux aussi sont fatigués. Fatigue liée à la condition humaine, mais aussi fatigue due aux circonstances et aux autres. Le Seigneur connaît ces fardeaux et nous indique trois étapes pour le servir efficacement sans succomber à la fatigue et au découragement

1) Venez à moi

Le Seigneur des seigneurs nous demande de venir à lui avec nos fatigues, nos charges, nos soucis, nos échecs, notre stress. Son invitation ne comporte pas de restrictions : « Vous tous ». Il l’accompagne d'une promesse que chacun peut expérimenter, quelles que soient les circonstances : « Je vous donnerai du repos... Vous trouverez le repos de vos âmes. »

2) Prenez mon joug sur vous

Le repos promis n'est pas un état d'inactivité, mais un service entrepris sous un joug nouveau, celui du Seigneur. Bien entendu, nous sommes tenus d’aller là où il va, et à son pas. Mais il est avec nous, nous sommes avec lui…

Prendre le joug, c’est ne pas reprendre les fardeaux que nous lui avons confiés ou « ressasser » nos difficultés, pensant mieux les résoudre de cette manière. Et si le travail nous donne de la fatigue, n’y ajoutons pas nos craintes, nos doutes et nos erreurs. Nous ne sommes pas responsables des circonstances extérieures, mais de la manière dont nous les vivons.

Le Seigneur ne confie jamais aux siens des tâches au-dessus de leurs forces. Il ne forme pas des disciples pour les exténuer ensuite ! Et puis, devrions-nous nous soucier du poids de la charge puisque qu'il la porte avec nous ?

3) Apprenez de moi

En prenant le joug, nous nous mettons à l'école du Seigneur. C'est un véritable privilège d'apprendre de lui, de l'écouter. « Comme il parlait avec moi, je repris des forces », constate Daniel (Dan 10.19).

Si nous restons attachés au joug, nous découvrirons que la charge que le Seigneur nous confie est plus légère parce qu'il la porte avec nous, et que la voie qu'il nous trace est la plus sûre, parce qu'il marche avec nous.

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible