Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 18 avr - jun 1971

 



Dons spirituels -Talents

Vous avez tous des capacités de travail, des possibilités d'expression, des facultés diverses, des talents. Dieu, en créant l'homme, l'a doué de différentes manières, ce que nous pouvons lire dans les premiers versets de la Genèse. Dieu le bénit et lui dit: « Croissez et multipliez; remplissez la terre et soumettez-la ; régnez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et su tout animal qui se meut sur la terre ...L'Eternel Dieu prit donc l'homme, et il le mit dans le jardin d'Eden pour le cultiver et le garder ...L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel. Il les fit venir devant l'homme pour que celui-ci leur donnât des noms; tout être vivant devait ainsi porter le nom que l'homme lui donnerait ». Le psaume 8 dit ceci: « Tu l'as créé un peu inférieur aux anges. Tu l'as couronné de gloire et de magnificence. Tu lui as donné l'empire sur l'oeuvre de tes mains; tu as mis toutes choses sous ses pieds ». Dieu a conféré à l'homme un certain nombre de qualités, de dons naturels, dont il est responsable. Qu'en est-il dl chrétien ?

Le jour où vous êtes devenu chrétien, enfant de Dieu, le Saint-Esprit s'est saisi de votre être et vous a uni au corps de Christ (voir I Cor. 12) : « Vous avez été baptisé d'un même Esprit » c'est pourquoi, maintenant, il vous fait part d'un (ou de plusieurs) « don spirituel » (ce don est souvent désigné sous le mot « charisme »). Ce don ou talent spirituel, Il le choisit Lui-même afin que vous puissiez prendre part à l'activité de ce corps-église.

Souvent, ce don spirituel est en relation avec une de vos capacités naturelles; quelquefois, il se superpose à elles. Il est donc attribué à chacun selon le choix du Saint-Esprit et non selon nos voeux. Cependant, nous sommes invités à rechercher les dons spirituels (I Cor. 14) et, de plus, à aspirer à les mettre en pratique (I Tim. 3) : « Si quelqu'un aspire à être surveillant (ou pasteur ou ancien), il désire une charge excellente ». Toutefois, le Seigneur ne répondra pas toujours affirmativement à nos demandes. Il connaît nos possibilités et il sait aussi le travail qu'il nous confiera plus tard. S'il garde sous sa responsabilité de nous confier lui-même un talent, il est de notre responsabilité de le mettre pratiquement en valeur.

Les dons spirituels indiqués dans ce chapitré 12 le sont à titre d'indication. Il y a beaucoup de variantes, à l'exemple de notre corps terrestre, qui possède une multitude de muscles, de nerfs, de glandes, d'organes variés. Peut-être aurez-vous de la peine à classer votre talent. Peut-être même vous dites-vous que certainement vous n'en possédez aucun! Consolez-vous. Il est écrit que « l'Esprit se manifeste en chacun », et souvent le talent le moins spectaculaire est le plus utile (v. 22) .Quoi qu'il en soit, souvenez-vous qu'il a son importance, parce qu'il a été donné par le Saint-Esprit et qu'il est à mettre en pratique à la gloire de Christ.

Nous répétons bien que le salut est gratuit, absolument; aucune bonne oeuvre de notre part n'y participe. Mais, dit l'Ecriture, nous sommes sauvés en vue de bonnes oeuvres (Eph. 2: 18). L'homme moderne, surtout le citadin, a rarement l'occasion de donner un coup de main à son voisin. Si l'occasion se présente, il faut prêter une main secourable. La femme chrétienne est souvent mieux placée; c'est pourquoi il lui est recommandé de se parer de bonnes oeuvres (I Tim. 2 : 9-10) .II y a, de plus, des actes de charité, que nous ne saurions faire, des sentiments que nous ne saurions exprimer par notre seule force humaine. Certaines qualités de base, peu visibles à l'échelle humaine, sont à acquérir. Il est écrit, par exemple, que le chrétien, étant fils de Dieu, doit vivre comme tel: marcher comme marchait le Christ (1 Jean 2 : 6) . Que nous devons nous réjouir toujours. Que nous devons rendre grâces pour toutes choses, aimer les frères en la foi, aimer le prochain, aimer nos ennemis. Comment y arriver ? En voici le chemin: Dieu ne demande jamais une chose à ses enfants avant de leur avoir donné le moyen d'y répondre (II Cor. 9 : 8-9). Ainsi un talent de la part du Saint-Esprit est la possibilité de faire ce qui autrement aurait été impossible. Dieu comble de toutes ses grâces... afin que vous ayez de quoi faire toutes sortes de bonnes oeuvres.

Et si vraiment vous êtes ignorant du (ou des) talent que le Saint-Esprit vous a confié, attendez-vous patiemment à lui, lui assurant, dans vos prières, que vous chercherez à lui être fidèle, s'il vous le révèle.

Pour terminer, ne convoitez pas les talents d'un autre chrétien. Le Saint-Esprit est souverain, il ne fait pas de faute. Les dons spirituels sont confiés pour servir, non pour faire une exposition! Au tribunal céleste seront délivrées les récompenses. Ce sera un grand jour. Puissiez-vous entendre le « fidèle en peu de choses » du Maître.
* * *
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible