Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 24 oct - dec 1972

 



Domaine de l'esprit

Une hypothèse concernant l'Esprit-Saint

Un exemple

Un jeune ouvrier athée à l'esprit éveillé rentrait chez lui, la journée de travail terminée. Il avait reçu une bonne instruction et possédait certaines notions scientifiques ; en outre, il avait lu Rousseau, Voltaire et d'autres philosophes de la même école. Malgré cela, sa vie morale n'était guère recommandable...

A la hauteur du « Vieux Four », un groupe de personnes gêna sa marche. Sur le trottoir, un homme racontait comment il avait été un jeune dévergondé, un mauvais garnement jusqu'au jour où il avait appris qu'un certain Jésus-Christ avait versé son sang pour racheter les péchés de tous ceux qui étaient comme lui. Ayant mis sa confiance en ce Jésus qui s'offrait comme Sauveur personnel, il avait été littéralement arraché à ses péchés et rendu capable de mener une vie toute nouvelle.

Bien entendu, le jeune athée en question détestait ce genre de discours.

Il fut cependant retenu par une force étrange et écouta pendant quelques instants le prédicateur improvisé.

Presque sur le champ, il fut convaincu par Ses simples paroles.

Elles lui parurent comme LA vérité et un moment après, paraissant avoir perdu la tête aux yeux des spectateurs, il se jetait à genoux sur le trottoir et demandait en criant au Seigneur Jésus-Christ de faire pour lui ce qu'Il avait accompli pour des dizaines de miliers d'autres personnes. Une nouvelle paix envahit son coeur.

Une foi ébranlée

Quelques temps plus tard, un chrétien beaucoup plus âgé (chrétien de nom...) essaya d'enseigner au nouveau converti les théories de la « haute critique » concernant la Bible. Le jeune ouvrier fut tout étonné d'entendre!. de la part de cet homme, les mêmes raisonnements que ceux enseignés par les Rousseau, Voltaire et autres. Sa foi naissante en fut ébranlée.

L'hypothèse

Quelqu'un l'envoya vers un serviteur de Dieu fidèle à sa Parole et voici ce que ce dernier lui dit : « Vous avez appris quelques éléments de la science et vous connaissez l'axiome (la règle) :

« Pour être vraie, une hypothèse doit couvrir tous les faits ». Demandez à ce vieux monsieur de vous expliquer sa manière de concevoir l'enseignement biblique quant à votre expérience, certain soir, sur le trottoir, en face du « Vieux Four ». Vous le trouverez incapable de le faire, soit de vous donner une explication valable.

Jusqu'à ce moment, vous étiez pleinement satisfait de vos opinions d'athée, d'autant plus qu'elles ne condamnaient pas vos mauvaises actions ; vous n'aviez aucun sens de votre situation de pécheur, du danger couru à cause de la colère de Dieu ; vous n'auriez pas voulu vous abaisser à engager un débat avec un homme dont le langage ne sentait guère les bancs de l'école ; vous rejetiez froidement ses prétentions concernant la puissance du salut qui découle du sacrifice de Jésus-Christ.

Cependant, une vraie puissance a travaillé brusquement votre conscience, cela sans aucune coopération de votre part ; elle a changé votre manière de penser et de voir ; elle vous a convaincu que ce que vous aviez nié jusque là était vérité ; elle vous a obligé, contraint de rechercher, en public, la grâce salvatrice de Dieu ! Il en est résulté, et vous le dites Vous-même, Un nouveau Chemin de vie.

Le serviteur de Dieu continua :

La Bible offre une explication qui couvre tous les faits, tous les détails. Elle nous dit qu'il y a, actuellement sur la terre, un ETRE SPIRITUEL, appelé le Saint-Esprit de Dieu, et qu'Il est ici pour exécuter des Oeuvres comme celle que vous avez expérimentée. Etant par nature un esprit, il peut agir directement sur la partie spirituelle de l'être humain. Son ouvre est de :

1. Convaincre de péché, et spécialement du péché de refuser de croire en Jésus-Christ (si toutefois la personne en question a entendu parler de LUI) .

2. De rendre Christ réel, à l'entendement, à la compréhension, à l'affection du nouveau converti.

3. De faire comprendre l'importance de la vie éternelle, afin que le chrétien s'attache à cette vie à venir et ne soit plus lié au présent, aux seules perspectives terrestres.

4. D'être dans le chrétien cette puissance d'une nouvelle nature, lui donnant la capacité de vivre une vie morale nouvelle, libérée des chaînes et de la domination de la « vielle nature ».

Et encore

« Les évangiles nous apprennent que le Christ, avant sa mort, et une deuxième fois après sa résurrection, au moment de quitter cette terre pour monter auprès du PERE, promit qu'il enverrait SON ESPRIT. Les effets que nous venons de décrire ensemble (et d'autres encore) se reproduiraient dans le coeur et la vie de ceux qui voudraient croire en Jésus-Christ comme Sauveur. Le livre des Actes décrit l'accomplissement de cette promesse : I'ESPRIT de Dieu descendit sur les apôtres ».

« Et vous, jeune homme,

vous avez eu une expérience semblable, avec le résultat escompté.

L'hypothèse de la réalité de l'existence de l'Esprit de Dieu couvre et correspond a tous les faits. Aucune autre explication ne peut le faire ! Par là même elle confirme la vérité du LIVRE dans lequel ces promesses ont été reproduites ».Le jeune homme resta pensif et réfléchit un moment. Puis il répondit « Oui, je vois. Et cela explique pourquoi je n'ai pas été balayé dans ma foi, pour retomber dans l'incrédulité. Je savais que quelque chose de REEL s'était passé en moi, ce soir-là, devant le « Vieux Four ».

Ce quelque chose de REEL, cette touche de l'Esprit de Dieu sur l'être spirituel et intime de l'homme, ce point de contact que nul ne peut nier créent une conviction profonde, indélébile, et celui qui en est le sujet ne peut jamais, honnêtement, le réfuter. L'ESPRIT DE DIEU est ce témoin qui l'emporte sur tout argument.

Si nous l'avons entendu pour nous-mêmes, nous savons qu'il est divin !


Tous un en Christ

Ce petit livre, paru aux Editions des Groupes missionnaires, CH 1800 Vevey, est le condensé d'une quinzaine de messages délivrés au cours des années écoulées à la Convention chrétienne de Morges (Suisse). Les auditeurs de cette Conférence retrouveront là, soulignés, les fondements de la foi chrétienne basés sur une Bible non tronquée. Nous vous recommandons sa lecture ; ces études sont basées sur l'Ecriture : « La Parole de notre Dieu demeure éternellement ».


* * *
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible