Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 33 jan - mar 1975

 



L'inspiration verbale de la Bible

« Dieu dit a Moise Je leur susciterai un prophète comme toi et je mettrai mes paroles dans sa bouche » (Deut. 18: 18). « L'Eternel dit à Jérémie J'ai mis mes paroles dans ta bouche » (Jér. 1 : a). ces paroles, ces mots que L'Eternel mettait dans leur bouche, les auteurs sacrés ne devaient-ils pas les faire passer par leur plume dans leurs écrits ?

L'Eternel a fait, pour ainsi dire, de Jérémie son instrument, sa chose, son homme, à tel point que le prophète pouvait écrire : « Eternel, tu m'as persuadé, et je me suis laissé persuader » (Jér. 20 : 7). Et pour­tant cet homme subjugué par l'Eternel ne laisse pas de nous révéler ses heures de crise, de découragement ou de détresse. « Maudit soit le jour où je suis né « (20 : 14). Il lui arrivera même de s'écrier dans la souffrance (et l'Eternel ne l'a point empêché, non plus qu'il ne lui a interdit de l'écrire) : « Je ne ferai plus mention de Dieu ; je ne parlerai plus en son nom » (20 : 9).

Oui, les hommes de Dieu sont restés des hommes, et c'est encore le miracle de Dieu de les avoir assez subjugués sans pour cela les sup­primer, afin de nous permettre de nous livrer, dans leurs luttes d'hom­mes, le secret des victoires de l'Esprit.

D'après l'apôtre Paul, le terme d'inspiration des Ecritures désigne un acte strictement divin (théopneustique), l'acte de l'Esprit de Dieu par lequel la révélation générale, comme les révélations spéciales de Dieu ont été consignées dans le texte écrit de la Bible. Il désigne, plus expressément encore, l'acte par lequel ce texte est devenu dans sa lettre le véhicule matériel d'un message surnaturel, du message de Dieu.

Opération divine, selon laquelle l'Ecriture, dans toutes ses parties, a été donnée aux hommes par le moyen des écrivains sacrés, comme expression unique et infaillible de la vérité et de la volonté de Dieu. Tel est le sens de l'inspiration scripturaire.

Extrait du « Nouveau Dictionnaire Biblique »,
Editions Emmaüs, CH 1806 St-Légier (p. 346/7).

* * *


Le pasteur Zilz (Allemagne), écrivant à ses frères dans la foi, disait ceci:

L'inspiration de la Bible par l'Esprit de Dieu est pour moi un postulat de la foi, un principe dont la vérité a été vérifiée par l'expérience. Ainsi la Bible m'est devenue toujours plus claire et plus réelle.
Au cours de ma vie de prière et comme prédicateur, j'ai fait l'expé­rience que les exemples relatés dans la Parole de Dieu avaient une portée réelle, et que la mise en pratique de l'enseignement qui en découle démontrait que ce livre est vraiment inspiré par un ÊTRE dont la science et la sagesse dépassent tout ce que l'homme peut imaginer.

Un exemple :

La théologie moderne, pour une bonne part, rejette la doctrine biblique de la possession. Or, des missionnaires font en Afrique et ailleurs des expériences bouleversantes, tout comme chez nous les « églises de foi ».

D'autres estiment que les derniers versets de Marc 16 ne seraient pas authentiques. Des faits réels permettent de constater que la foi en ces promesses n'est pas vaine. Dieu « répond à la prière de la foi » (Jacq. 5:15).

Le missionnaire Nommensen (Sumatra) rapporte :

Chaque semaine d'évangélisation dans la salle d'une auberge est une lutte contre les puissances désignées dans Eph. 6 : 12 : les domina­tions, les puissances, les princes de ce monde de ténèbres, les esprits mauvais qui sont dans les régions célestes. A ce moment-là, il s'agit d'endosser avec soin toute l'armure de Dieu, en particulier l'épée de l'Esprit, qui est la Parole de Dieu.

Si, en de pareils moments, je n'ai pas une confiance absolue en toute la Parole de Dieu, si je mets en doute tel ou tel récit, je me trouve dans une position de faiblesse quant à ma foi je vacille, je suis ballotté alors mon épée est émoussée : je suis sans force.

Lors de la tentation, c'est avec l'épée de Dieu que Jésus a remporté la victoire, en disant : « Il est écrit ».

Ce « Il est écrit » est pour moi l'autorité absolue, sans restriction, sans réserve, une vérité inébranlable, un principe fondamental de la foi. Car, alors, je crois à l'inspiration verbale de la Bible.

Pour annoncer la Parole, pour passer à l'offensive, pour contre-atta­quer, une position claire et forte concernant la Parole de Dieu inspi­rée d'En-Haut est absolument nécessaire - essentielle.

Adapté de « Bibel und Gemeinde » 1974/3, 232/3.

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible