Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 37 jan - mar 1976

 



1. Eprouver les esprits

R. H. Guignard

Les lignes ci-dessous forment la conclusion d'une étude « Magie et occultisme », parue dans la « Revue réformée » N° 103, sous la plume de M. John Winston, directeur de l'Institut théologique, Vaux sur Seine.

A l'approche des temps de la fin, Dieu enverra une « puissance d'égarement » pour que les hommes croient au mensonge et aux séductions de l'injustice suscitées par la puissance de Satan. C. S. Lewis (écrivain anglais), qui a démasqué les ruses de l'ennemi avec talent et humour, analyse le pouvoir de séduction d'un concept comme la démocratie. Mal vue en enfer, dit-il, parce que moins utilisable ou récupérable que d'autres types de gouvernement, la démocratie au sens diabolique est l'instrument le plus efficace pour extirper les démocraties politiques.

Le pouvoir de l'Antichrist sera tel que même les élus ne le discerneraient pas. Pour que l'on confonde Christ et Antichrist, ce dernier ne devra-t-il pas adopter les grands idéaux humanitaires, inaugurer un gouvernement de salut public à l'échelle mondiale, revêtir comme un manteau étincelant les vertus du Christ, amorcer un règne de paix et de bien-être au point que tous l'acclameront ?

Forts de tels avertissements, et d'une longue perspective historique, il nous convient plus que jamais d'éprouver les esprits pour savoir s'ils sont de Dieu; de discerner avec prudence les fausses manifestations des vraies, et de chercher activement à démasquer les ruses nouvelles et subtiles qui caractériseront immanquablement l'action satanique à la fin des temps.

2. Eprouver les esprits

« Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu: tout esprit qui se déclare publiquement pour Jésus-Christ venu en chair est de Dieu » (I Jean 4 : 1-2).

TOUT ESPRIT,

nous le disons expressément, non pas tout croyant! UN esprit domine tout homme, mais ce n'est pas absolu, comme nous le verrons plus tard. C'est ainsi que l'Ecriture place devant nous une possibilité simple, précise, de déterminer quel est l'esprit qui se manifeste par la bouche d'un croyant (éventuellement d'un non-croyant). II y a sept ans déjà, nous avions attiré l'attention sur le verset que nous donnons en tête de cet article (Promesses N° 9). Nous ne l'avons guère mis en pratique. Aujourd'hui, nous croyons devoir à nouveau examiner cette parole. C'est une nécessité.

Les ans ont passé, et certainement les aiguilles ont bien avancé au cadran qui marquera le retour de notre Seigneur Jésus-Christ. Les manifestations religieuses sont de plus en plus variées; comment discerner les fausses des vraies ? Des communautés ont étudié ce commandement et l'ont mis en pratique. Elles ont fait des découvertes étonnantes. Nous croyons pouvoir penser que la plupart des lecteurs de ce cahier seraient enchantés, soulagés de posséder un point de repère biblique, une base d'estimation qui ne serait pas vacillante ou imprécise, mais formulée par l'Esprit Saint.

Cet ordre est valable pour tous les enfants de Dieu. Il peut se rapporter aux charismes, aux doctrines, comme aux oeuvres. Dans son ensemble, le christianisme est la cible des attaques d'un Ennemi toujours en éveil. Pour nous, chrétiens, comment allons-nous discerner entre le vrai et le faux. entre la pensée que nous estimons être celle de l'Esprit et celle que nous suggère l'Ennemi ?

Il y a un chemin: « La Parole de Dieu est vivante et efficace, plus pénétrante qu'une épée à deux tranchants... elle est le juge des intentions » (Hébr. 4: 12). Ainsi, mettons en pratique cette divine Parole. Selon Eph. 6 : 17, elle est l'épée de l'Esprit !

(à suivre)
* * *
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible