Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 63 jul - sep 1982

 



« Aider ceux qui débutent dans la vie éternelle »

Adaptation résumée de

« SI TU VEUX ALLER LOIN »

(suite)

R. Shallis

TROISIÈME CONDITION DE LA PLÉNITUDE

« Marchez par l'Esprit » (Gal. 5 : 16).

On peut le résumer en un seul mot: la foi. « Marcher par l'Esprit », c'est croire en Christ. « Marcher », c'est aller de l'avant à contre-courant de ce monde qui est comme un fleuve qui nous emporte. Sans l'intervention de l'Esprit de Dieu, c'est impossible.

« Marcher par l'Esprit », c'est faire la volonté de Dieu, face à l'impossible, face à la mort même... non par nos propres forces, mais par la force qui vient de Dieu. Cela n'est possible que par la foi en Jésus. Parfois, Dieu éprouve notre foi jusqu'à la limite. Jésus n'a jamais promis la vie facile à ses disciples; pour le suivre, il faut accepter la croix, il faut savoir souffrir; mais Dieu ne trompe et ne déçoit jamais celui qui se confie en lui, et comme Pierre quand Dieu lui a ordonné de marcher sur l'eau, il intervient; Dieu ne nous laisse pas sombrer.

« Marcher », c'est faire un pas à la fois, on ne peut pas faire deux pas en même temps.

La vie spirituelle commence par un acte de foi qui nous entraîne dans une attitude de foi. « Ayant commencé par la foi nous continuons par la foi » (Ga. 3 : 2-3 ; 5 : 25).

Si je n'obéis pas à Dieu aujourd'hui dans le travail que Dieu me montre maintenant, je ne pourrai jamais aller plus loin. Si je ne suis pas fidèle maintenant dans les petites choses, qui me confiera les richesses véritables ? (Luc 16 : 11 )

Il faut avancer tous les jours, dans une foi continuelle en Christ. Chaque pas que tu fais te prépare pour la prochaine étape. C'est ainsi que Dieu approfondit ta foi et que tu grandis.

Nous voudrions tellement voir à l'avance par où passe le chemin ! Mais Dieu dit de marcher par la foi et non par la vue (2 Co. 5 : 7). Dieu nous demande de lui faire confiance et de lui obéir. Dieu aide celui qui lui obéit. Nous ne pouvons rien faire sans lui.

Nous marchons par la foi et non par notre raison. Mais la foi n'est pas aveugle comme on le pense parfois, car Dieu nous donne juste assez de lumière pour que nous soyons certains de la vérité.

Comme les Israëlites ont été guidés dans le désert par la nuée de la présence de Dieu, nous sommes aussi guidés par la présence de l'Esprit de Dieu. « Tes oreilles entendront une voix derrière toi, disant: voici le chemin, marchez-y » (Es. 30 : 21 ).

« Marchez par le moyen de i'Esprit, en comptant sur lui ». L'enfant de Dieu est appelé à s'appuyer sur son Père céleste, comme une petite fille compte sur son papa pour passer un endroit dangereux.

Heureux celui qui fait confiance en Dieu !

Dieu a un but pour chacun de ses enfants: comme Dieu a donné un objectif à Noé, à Abraham, à Moïse ou à Paul, toi aussi tu as besoin d'une vision, d'un appel, d'un but précis. Cherche auprès de Dieu quel est son but pour ta vie, puis marche, cours vers ce but (lis Phil. 3: 12- 14).

« Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair » (Ga. 5: 16). C'est une promesse que Dieu fait à ceux qui marchent par l'Esprit (Lire aussi Ro. 8: 2-13}. Dieu sait que nous ne pouvons pas vaincre le péché par nous-mêmes, c'est pourquoi il nous dit de vaincre le mal par le bien (Ro. 12: 21). Il ne suffit pas de lutter contre nos mauvais désirs; mais il faut faire le bien à la place. Si tu fais la volonté de Dieu, ton ancienne nature est progressivement étouffée et dominée par l'Esprit de Dieu qui agit en toi.

Le contraire de la foi, c'est l'incrédulité. C'est le péché le plus terrible, il conduit les hommes à la mort, à l'enfer. Pour l'enfant de Dieu, l'incrédulité est le péché le plus dangereux. Lis Hé. 3: 19; 4: 2-3, 11 ; c'est à cause de leur incrédulité que les enfants d'Israël sont morts dans le désert. La Parole de Dieu ne sert à rien, si elle ne trouve pas la foi chez ceux qui l'entendent. Mais pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos...

Mon frère, marche par l'Esprit, avec la foi à chaque pas, en comptant sur Dieu et sur sa présence; et sans voir le chemin, garde en vue l'objectif que Dieu te donne !

Nous pouvons résumer ainsi les 3 conditions pour être rempli du Saint-Esprit :

-repens-toi immédiatement si tu as péché, confesse ton péché et accepte immédiatement le pardon de Dieu, ton père,
-obéis immédiatement,
-crois immédiatement en Jésus-Christ.


* * *

TROISIÈME PARTIE

LES QUATRE DISCIPLINES

Les 3 conditions que nous venons de voir sont donc les 3 premières colonnes de la sagesse. On peut les comparer à 3 planches qui sont clouées ensemble pour former le dessus d'une table. Mais une table sans ses pieds ne sert pas à grand-chose. Les 4 autres colonnes de la sagesse sont donc aussi indispensables que les 4 pieds d'une table : ce sont 4 disciplines :

- la prière
- la parole de Dieu
- la communion fraternelle
- le témoignage

Le chrétien doit se soumettre à ces 4 disciplines avec tout son sérieux. Le chrétien qui est faibl dans une ou l'autre de ces disciplines devient un fardeau pour ses frères. Sa foi ne peut pas évoluer.

Une table dont on a enlevé un pied est très instable; ainsi en est-il du chrétien qui se décourage à la moindre difficulté. C'est un chrétien difficile, il faut toujours faire attention à ne pas le bousculer.

Il existe aussi beaucoup de croyants qui sont comme une table qui n'a que deux pieds; il faut au moins 2 autres frères à leurs côtés pour les tenir debout. Il y a aussi, hélas, des croyants si faibles qu'ils ressemblent à une table avec un seul pied ou sans pied du tout! C'est un fardeau écrasant pour l'Eglise.

Un « disciple » est un homme qui se soumet à une discipline. C'est pour cela que Jésus appelait « disciples » ceux qui croyaient en lui. Si tu n'as pas de discipline dans ta vie spirituelle, tu n'as pas le droit de te considérer comme un « disciple » de Christ. C'est en exerçant ces 4 disciplines et en obéissant aux 3 conditions que nous avons vues que nous pouvons bâtir notre vie spirituelle sur ces 7 colonnes de sagesse et que nous pouvons être remplis de la plénitude de l'Esprit de Dieu en Christ.

Heureux celui qui se soumet à la discipline de Christ. Il ira loin,

1re DISCIPLINE : LA PRIÈRE

Pourquoi la prière ?

- La prière est le contact direct avec Dieu, qui te permet d'être face à face avec ton Créateur. La prière, c'est la vie même. Tout ce qui restera de notre vie spirituelle dans l'au-delà sera, en quelque sorte, notre vie de prière, c'est-à-dire notre connaissance réelle de Dieu.

-Dieu nous ordonne de prier
Jésus dit qu'il faut toujours prier et ne pas se relâcher (Luc 18 : 1 ). Dans le jardin de Gethsémané, il dit à ses disciples : « Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi ? Veillez et priez afin que vous ne tombiez pas en tentation » (Matt. 26: 40-41). Paul dit: « Priez sans cesse » (I Thess. 5: 17).

- Tous les hommes de Dieu dans la Bible étaient des hommes de prière :
Lis par exemple la vie de Moïse et de Paul, et puis compare ta vie de prière à celle de ces hommes de Dieu. Ne veux-tu pas faire comme eux ? De même, tous les hommes de Dieu à travers l'histoire die l'Eglise étaient des hommes de prière.

- Le Fils de Dieu, quand il était sur la terre, priait. Il était Dieu, mais il était aussi homme, et il avait réellement besoin de prier pour maintenir sa vie spirituelle. Avant même de commencer son ministère, il passa quarante jours de prière et de jeûne dans le désert. De cette solitude, il est revenu rempli de l'Esprit. Si le Fils de Dieu avait tant besoin de prier, à combien plus forte raison moi, qui ne suis qu'un homme et un pécheur !

- C'est dans la prière que la foi devient utile et qu'elle agit. Il ne suffit pas de croire à la promesse de Dieu, il faut demander à Dieu de l'accomplir. La prière exprime la foi. Elle consiste à « encaisser » les promesses de Dieu (comme on encaisse un mandat). Si je ne prie pais, ma foi reste morte, elle ne sert à rien.

-Quand je prie, l'Esprit de Dieu agit.
Eph. 6: 12-18: les esprits méchants dans les lieux célestes sont vaincus par l'autorité de Christ, quand Je prie.

-Dieu t'aime: voilà la plus grande raison de la prière. Quand on aime, on veut être avec la personne qu'on aime. Si nous pouvons comprendre combien Dieu désire nous avoir avec Lui, près de son coeur, nous comprendrons aussi pourquoi il faut prier. Dieu veut nous attirer tout près de Lui, c'est pourquoi il a inventé la prière.

Comment prier ?

La prière est le langage de l'amour. Elle ne peut donc pas s'exprimer d'une manière fixe, rigide, toujours la même. Pourtant, la Parole de Dieu elle-même nous révèle que la prière a une certaine forme. Les 7 formes de prière sont :

1. la demande: comme un enfant, nous demandons à Dieu sa protection, son aide, sa solution à nos problèmes... Comme une maman, Dieu aime voir son enfant venir lui demander à tout instant ce dont il a besoin.

2. la confession de péché: avant d'aller plus loin dans la prière, nous devons nous placer devant la croix de Christ. C'est à cause du sang de Christ seulement que nous pouvons nous approcher de Dieu.

3. l'action de grâces (dire merci) : le NT est rempli d'exhortations à remercier Dieu. Quand nous oublions de remercier Dieu pour ses bienfaits, nous le faisons certainement beaucoup souffrir. Quand on est vraiment découragé, la meilleure chose à faire, c'est de remercier Dieu. Lis Actes 16: 23-24.

4. la louange: le chrétien rempli du Saint-Esprit est constamment en train de louer Dieu de tout son coeur. Louer Dieu, c'est voir clairement la vérité concernant Dieu. Celui qui voit Dieu et dont le coeur déborde d'amour pour Dieu, va louer Dieu.

5. l'adoration: l'adoration va plus loin que la louange. Adorer Dieu, c'est s'abandonner entièrement entre ses mains.

6. la communion: être en communion avec Dieu, c'est vivre sa présence jour et nuit. Que ce soit dans la prière constante, dans la méditation de sa Parole, dans le témoignage, dans le travail ou dans fa famille, Dieu remplit constamment ma pensée.

7. l'intercession: Si Dieu nous veut près de son coeur, ce n'est pas uniquement pour nous-mêmes et pour notre bonheur, mais aussi pour que nous pensions aux âmes perdues et que nous intercédions pour elles. Jésus a dit un jour qu'il y a plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour 99 justes qui n'ont pas besoin de repentance. Dieu veut que ce monde perdu soit sauvé. Quand nous vivons tout près de Dieu, nous commençons à souffrir avec Dieu pour ceux qui ne connaissent pas son amour. Dans l'Ancien Testament, le sacrificateur entrait dans la présence de Dieu pour prier pour les autres et demander à Dieu leur pardon; c'est aussi à nous, chrétiens, d'être des sacrificateurs qui pénètrent dans la présence de Dieu en faveur d'une âme perdue. L'apôtre Pierre dit que « nous sommes un saint sacerdoce » (I Pi. 2 : 5) et l'apôtre Jean dit: « Nous sommes un royaume de sacrificateurs » (Ap. 1 : 6). Le coeur de Dieu souffre après le salut de ce monde qui se perd. Si nous vivons proche de Dieu, nous commençons à comprendre sa douleur et le mystère du calvaire et nous commençons à intercéder pour ceux qui sont encore dans les ténèbres.

N'oublions jamais qu'un enfant de Dieu peut entrer directement dans la présence de Dieu à tout instant par le sang de Christ (Hé. 1O : 19-22).

Le vrai sens de la prière

Plus nous connaissons Dieu, plus nous avons vraiment besoin d'être avec lui. C'est dans la prière que Dieu nous serre sur son coeur. Il attend aussi que nous lui demandions ce que nous avons besoin. Mais la prière, c'est finalement le désir de posséder Dieu, d'être tout à Lui et tout près de Lui. Dieu nous demande de persévérer dans la prière et la supplication (Ep. 6: 18). Persévérer, c'est

aller jusqu'au bout avec Dieu dans ce que nous lui demandons.

Les conditions de l'exaucement de la prière

1. Une condition générale

Jésus promet plusieurs fois que « si nous demandons quelque chose en son nom, Dieu nous écoute et nous le donne » (Jn 14: 13-14, Jn 16 : 23-27). Mais qu'est-ce que cela veut dire « demander au nom de Jésus » ? Il ne suffit pas d'ajouter à la fin d'une prière « au nom de Jésus » pour qu'elle soit exaucée.

Demander « au nom de Jésus » veut dire devenir « un avec Jésus » : penser comme il pense, vouloir ce qu'il veut. Quand notre vie est «une» avec celle de Jésus, Dieu nous invite à lui « casser les pieds », car Il veut faire la volonté de Son Fils (lire Luc 18: 1-8).

2. Trois autres conditions précises que nous trouvons résumées dans la « prière modèle » de Jésus (Matt. 6: 10-13) :

- que ton nom soit sanctifié: cela veut dire s'approcher de Dieu avec un coeur droit, quand on a confessé son péché.

- que ton règne vienne: il faut croire que Dieu fera ce qu'il promet

- que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel: il faut obéir à Dieu de tout son coeur.

Dans Hébreux 10: 19-22, Dieu nous appelle à venir dans Sa présence « avec un coeur sincère », c'est-à-dire entier, obéissant, « dans la plénitude de la foi », « avec le coeur purifié d'une mauvaise conscience ».

Ce sont les trois mêmes conditions que pour être rempli du Saint- Esprit :

- repentance (péché confessé, bonne conscience) - obéissance (ma volonté soumise à celle de Dieu)
- foi en Christ.

Lorsque nous sommes pleinement en accord avec Dieu, rien ne nous empêche de saisir ses promesses.

Quand nous prions en commun, la Parole de Dieu ajoute une condition de plus: Jésus promet à ses disciples réunis l'exaucement de leurs prières, à condition qu'ils s'accordent, qu'ils soient unis (Matt. 18: 19). La prière des chrétiens unis par l'Esprit de Christ est d'une grande efficacité.

Combien de temps faut-il mettre à part pour la prière ?

Le NT nous laisse libres à ce sujet. Mais si nous sommes intelligents et si nous aimons réellement Dieu, nous lui donnerons naturellement le plus possible. Notre temps est la chose la plus précieuse que nous ayons. Ne le gaspillons pas. Le temps perdu ne se retrouve jamais. Tout ce que nous donnons à Dieu, argent ou temps, devient un trésor éternel dans son royaume. Le chrétien intelligent place tout ce qui lui appartient dans la banque du ciel pour avoir un plus grand trésor (Luc 12: 34).

A suivre


* * *

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible