Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 6 avr - jun 1968

 



Esquisses prophétiques

Chs. Racine

QUESTION DISPENSATIONNELLE

Il est indispensable, pour exposer justement la Parole de la vérité (2 Tim. 2, 15}, de ne pas mélanger ce que l'on peut appeler les périodes dispensationnelles ou é c o n o m i e s. Ainsi, par exemple, si nous appliquons à l'Eglise les versets des prophètes qui parlent des voies passées ou futures de Dieu envers Israël, nous faisons une confusion totale et déplorable, interprétant faussement une grande partie de l'Ancien Testament.

CHOIX D'ISRAEL

Certes, l'Eternel a aimé Israël et l'a choisi pour être son peuple (Deut. 7, 6-7). Il avait donné des promesses aux pères, à Abraham, Isaac et Jacob et les a accomplies envers leurs enfants, les faisant sortir d'Egypte à main forte, pour les introduire au pays de Canaan. Là, l'Eternel s'attendait à ce que son peuple, tel une vigne, produisît de bons raisins, mais il ne produisit que du raisin sauvage (Es. 5, 2). Et lorsque le vrai cep, le Messie promis, vint chez soi, les siens -son peuple - ne l'ont pas reçu (Jean l, 11 ), mettant ainsi le comble à leur égarement. Dès lors, ayant renié le Saint et le Juste (Actes 3, 14) le ciel l'a reçu jusqu'au temps du rétablissement de toutes choses (Actes 3, 21). Ainsi, Dieu rompit, pour un temps , ses rapports avec Israël comme nation, selon qu'il est écrit: «Un endurcissement partiel est arrivé à Israël» lequel continuera «jusqu'à ce que la plénitude des nations soit entrée» (Rom. 11, 25).

FORMATION D'UNE CHOSE NOUVELLE: L'EGLISE

A la suite du rejet du Messie et de son exaltation dans le ciel, le Saint- Esprit fut envoyé, et une chose nouvelle formée dès la Pentecôte. Cette chose nouvelle est l'Eglise de Dieu, le rassemblement hors de toutes les nations d'un peuple dont l'appel et l'espérance ne sont plus terrestres, comme ceux d'Israël, mais essentiellement, exclusivement célestes. Elle est dans son essence, la communauté de tous les croyants que le lien de la foi et l'action génératrice du Saint-Esprit unissent vitalement à Jésus-Christ.

TEMPS DE LA GRACE

Ainsi, la formation de l'Eglise occupe une parenthèse dans les voies de Dieu envers Israël. Cette parenthèse commence à la Pentecôte et se terminera à la venue du Seigneur en grâce (Parousia) : voir 1 Thess. 4, 16-17; 1 Cor. 15, 51-52.

LA 70e SEMAINE DE DANIEL

Après cet enlèvement de l'Eglise s'ouvrira une période de sept ans au moins - la 70e semaine de Daniel - pendant laquelle se dérouleront les événements décrits dans les chapitres 4-19 de l'Apocalypse. Cette dernière semaine de Daniel se divise en deux parties de trois ans et demi chacune. C'est au cours de la seconde mi-semaine qu'aura lieu la grande tribulation, un temps de détresse pour Jacob, tel qu'il n'y en aura point de semblable, mais Israël sera sauvé (Jér. 30, 7; Rom. 11, 26).

GRANDE TRIBULATION

Ce temps de détresse, en effet, sera terrible, car Satan (et ses anges) précipité sur la terre à la suite du combat que lui auront livré Michel et ses anges (Apoc. 12, 7-10), sera dans une grande fureur, sachant qu'il a peu de temps. Nous ne pouvons faire, dans ce court article, un exposé détaillé des activités de Satan, par les instruments à sa solde, au cours de ce temps de la grande tribulation. Tous ses efforts tendront à faire recevoir l'antichrist parmi les juifs et les nations, selon qu'il est écrit: «Si un autre vient en son propre nom, celui-là vous le recevrez» (Jean 5, 43).

CONVERSION D'ISRAEL

C'est à la suite de ce débordement d'iniquité, résultat d'une apostasie totale, que le Seigneur apparaîtra en gloire (epiphaneia). Il frappera les nations de son épée aiguë à deux tranchants sortant de sa bouche, et les paîtra avec une verge de fer.
C'est ainsi que le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs (Apoc. 19, 11-16), par une action judiciaire, prendra possession de son héritage (Ps. 2. 8). Délivré de ses ennemis par cette intervention de son Messie, Israël enfin se tournera vers Celui «qu'ils ont percé». Ils se lamenteront sur Lui comme on se lamente sur un fils unique, et il y aura de l'amertume pour Lui, comme on a de l'amertume pour un premier-né (Zach. 12, 10). Ce sera une humiliation nationale.

LE REGNE DE 1000 ANS

Satan lié et jeté dans l'abîme pour mille ans ne pourra plus séduire les nations durant ce temps (Apoc. 20, 1-3).
Ce sera l'accomplissement de ce mystère de la volonté de Dieu pour l'administration de la plénitude des temps, soit réunir toutes choses dans le Christ, «les choses qui sont dans les cieux et les choses qui sont sur la terre, en Lui» (Eph. l, 9-14). Ce sera le règne de mille ans et l'accomplissement de l'Ecriture qui dit que «Dieu a établi un jour où il doit juger en justice la terre habitée, par l'homme qu'il a destiné à cela, de quoi il a donné une preuve certaine à tous l'ayant ressuscité d'entre les morts» (Actes 17, 31).

APPEL URGENT AU LECTEUR

Ce plan merveilleux de Dieu est en plein développement et en voie d'accomplissement.
Lecteur, qu'en est-il de ton âme?
As-tu reçu Jésus pour ton Sauveur?
Es-tu prêt pour l'enlèvement de l'Eglise?
Car le Seigneur dit: «Voici, je viens bientôt»!!





Erratum:
Dans notre No 5 de janvier 1968, page 87, 17e ligne, il faut lire: et soixante-deux semaines (au lieu de «dans»).

What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible