Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 73 avr - jun 1985

 



Notes sur
L' EPITRE aux HEBREUX

Jean Chopard

HEBREUX 8 - UNE NOUVELLE ALLIANCE


Par des comparaisons successives, les 7 premiers chapitres ont établi la supériorité de la personne du Christ sur les grandes figures de l'Ancien Testament: prophètes, anges, l'homme lui-même, Moïse, Josué, Aaron, pour aboutir à une ressemblance avec Melchisédek, le seul roi-sacrificateur connu. Les chapitres 8 à 10.1 8 vont démontrer la supériorité de son oeuvre sur toutes les institutions du sacerdoce lévitique, pourtant institué par la loi de Moïse.

1. Hébreux 8.1-6: Christ, ministre du nouveau sanctuaire

Charnière des 2 sections de la partie doctrinale de l'épître, Héb 8.1 souligne tout ce qu'ont les croyants dans la seule personne du Christ glorifié, vivant et actif en leur faveur. C'est vraiment le coeur du message de cette admirable lettre.

1.1. Sa position (v. 1-2)

Déjà en Héb 1.3, le Fils est vu assis à la droite de la majesté. Maintenant se précise ce caractère en rapport avec le trône (symbole du gouvernement dans l'Ecriture). Mais la grande innovation, c'est cette position de repos du sacrificateur! L'ameublement du tabernacle ne comportait aucun siège (Héb 9.1 -5). Le sacrificateur terrestre servait toujours debout, dans une oeuvre jamais achevée (Hèb 10.3). L'oeuvre parfaite du Fils (une fois pour toutes) lui permet d'inviter les rachetés à entrer dans le repos (Héb 4.1-11).

Le contraste est complet, quand cette position de repos coïncide avec un ministère incessant, au ciel, c'est-à-dire dans les vrais lieux saints, oeuvre de Dieu.

1.2. Son rôle (v. 3-6)
Après avoir démontré que le Fils est devenu le souverain sacrificateur unique et définitif, l'auteur le considère dans son rôle, qui est d'offrir à Dieu ce qui lui est agréable, au ciel et non sur la terre (v. 4-5) ce sera l'objet du chapitre 9.

A souligner que la sacrificateur lévitique, pourtant calquée sur le modèle céleste (Ex 25.40), n'était qu'une ombre sur terre d'un modèle vu au ciel. Depuis l'Ascension, le modèle lui-même est au ciel en fonction.

Au seul verset 6, trois choses meilleures:
- le ministère de Christ,
- l'alliance,
- les promesses.

2. Hébreux 8.7-13: Christ, médiateur de la nouvelle alliance


2.1. L'ancienne alliance de la loi (v. 7-9)
Affirmée insuffisante déjà par l'Ancien Testament (Jér 31.31-34)!

Basée sur l'obéissance (Deut 28.2-3), elle conduisait à la bénédiction méritée par l'homme mais nul n'a pu accomplir la loi (Rom 3.23).

Souvent les prophètes ont reconnu et dénoncé la faillite du peuple; ils comptaient d'autant plus sur la fidélité de Dieu à son alliance (Dan 9.4).

2.2. La nouvelle alliance de la grâce (v. 10-13)
a) Les lois de Dieu sont maintenues, mais écrites dans l'esprit et le coeur (v. 10).
Selon l'Esprit donné au croyant (Rom 5.5), l'obéissance viendra du coeur. C'est un changement total (2 Cor 3.6).

b) Dieu devient notre Dieu, et nous son peuple (v. 10).
C'est une alliance de vie avec le Dieu vivant (Jean 5.24).
c) Connaissance de Dieu, directe pour chacun, (v. 11).
Alliance universelle, pour tous au même rang, Juifs ou non ; le voile est ôté (2 Cor 3.16).
d) Pardon total des péchés (v. 12).
Alliance de grâce Dieu dit: JE .... Le croyant n'a plus conscience du péché comme barrière de Dieu (Héb 10.3).


3. Appendice: Les alliances de Dieu


La Bible révèle un Dieu qui se plaît à rejoindre l'homme et à s'unir à lui.

Alliance Signe  
1. Adam = l'humanité primitive                         la vie éternelle
(Gen 2.16,17)
2. Noé = après le déluge   l'arc en ciel
(Gen 6.18)
3. Abraham = un père élu   la circoncision
(Gen 17.2,4,7,11,13,14,19)
4. Israël = un peuple   le sabbat
(Deut 4.13)
5. Lévites = la sacrificature   le sacerdoce
(Nom 25.12-13 Mal 2.4)
6. David = la royauté   le trône
(Ps 89.20-30)
7. Nouvelle alliance en Christ l'Esprit Saint
(Jér 31.31-34 Héb 8.8-11)

Perspective ultime: 1 Cor 15.28: Dieu tout en tous!


Jean Chopard
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible