Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 76 avr - jun 1986

 



Ce que nous croyons

2. DIEU

Stuart OLYOTT

A. La trinité


Dieu est

Cela est déjà ressorti de nos considérations sur la Bible.
Ce n'est pas un fait qui devrait être prouvé.
Cependant, personne ne peut s'approcher de Dieu à moins qu'il ne croie qu'il existe. Héb 11.6.

Dieu est Esprit

C'est ce qu'enseigne clairement Jean 4.24. Dieu est invisible. 1 Tim 6.15-16.
Il est pourtant souvent parlé de Dieu en termes physiques. On nomme ce procédé "anthropomorphisme" du grec "anthropos" = homme et "morphé" = forme: Dieu décrit sous des traits humains.
Dieu est quelqu'un et non quelque chose. Ex 33.11 ; Jac 2.23.

Dieu est très grand

Quant à l'espace, Dieu est partout (il est omniprésent). Jér 23.24.
Quant au temps, Dieu est éternel. Ps 90.2.
Quant à la connaissance, Dieu sait tout (il est omniscient). Ps 147.5.
Quant à la puissance, Dieu peut faire tout ce qu'il a décidé de faire (il est omnipotent). Ps 115.3.

Dieu possède certains attributs par­faits qui ne peuvent être décritsDieu possède certains attributs parfait qu'il est impossible de décrire

Dieu est l'original :
un Esprit.
Il est infini,
      éternel,
      immuable.
Dieu est un être
sage
puissant
saint
juste
bon
vrai
L'homme en est l'image :
une âme vivante.
Il est limité,       temporel,
      changeant.

Dieu a une existence indépendante

Il ne dépend d'aucune créature
Il est la source de son être et de tout ce qui existe.
Tout est de lui, par lui et pour lui. Rom 11.33-36.

Dieu est un

C'est l'enseignement le plus fondamental de la Bible. Deut 6.4 ; 4.35. Ce Dieu qui est un est d'essence foncièrement indivisible. Deut 6.4.

Dieu est une unité triple

Déjà l'AT nous prépare à la vérité que Dieu est une divinité en trois personnes. Gen 1.26: Dieu dit: Faisons l'homme à notre image selon notre ressemblance.

Le Père est Dieu. Mat 6.9.

Le Seigneur Jésus-Christ, le Fils, est Dieu. Jean 20.28-29 ; 5.18 ; 2 Cor 5.19 ; Tite 2.13; Héb 1.8; 1 Jean 5.20.

Le Saint Esprit est Dieu. Act 5.3-4 (mentir au Saint-Esprit = mentir à Dieu).

Pourtant, ces trois personnes de la divinité indivisible se distinguent l'une de l'autre. Jean 15.26; 16.13-15.

Les caractéristiques de chacune des trois personnes divines sont exprimées ainsi par le Catéchisme de Westminster:

"Il est le propre du Père de concevoir le Fils, et du Fils d'être conçu par le Père, et du Saint-Esprit de provenir du Père et du Fils depuis les temps éternels."

Conclusion :

Nous pouvons énoncer ce qu'est la vérité sur Dieu. Par contre, nous ne pouvons pas expliquer comment cela se trouve être ainsi. Il n'y a qu'une seule réaction qui s'impose: l'adoration respectueuse.

B. Le plan éternel de Dieu
La plupart des gens ne sont pas d'accord avec ce que nous déclarons ici. Mais nous nous sentons tenus d'enseigner cette vérité telle que nous la trouvons dans la parole de Dieu Nous tâcherons de le faire avec toute la sagesse à notre disposition.

Dieu est Dieu

Nous entendons par là qu'il n'existe strictement rien, où que ce soit, qui ne soit pas soumis à l'autorité absolue de Dieu. Ps 103.19 ; Eph 1.11

Cet axiome s'applique aux actes libres de l'homme. La prédestination divine les rend certains, alors même que ceux qui les exécutent exercent leurs actes librement. Mat 26.24; Act 2.23; 4.27-28; Phil 2.12-13.

Extérieurement, l'homme est libre de la coercition, intérieurement il ne peut se soustraire aux exigences de sa propre nature. Mat 7.17-19. Mais retenons que c'est grâce au conseil éternel de Dieu que les choses se passent d'une certaine manière et non pas autrement, et non pas seulement parce que Dieu en a connaissance à l'avance. Eph 1.4-5.

Première conclusion: Courage! Dieu est encore et toujours sur le trône.

Dieu est souverain au-dessus des hommes et des anges

Dieu détermine qui sera et qui ne sera pas sauvé. Rom 9.15-16.

Dieu donne aux uns la damnation qu'ils méritent et aux autres le salut qu'ils n'ont nullement mérité. Rom 9.22-23.

Dieu lui-même différencie les uns des autres, de sorte que sa décision n'est pas conditionnée par quelque chose d'inhérent à la créature, mais à lui-même.
Rom 9.10-21 ; Ex 11.7. Dieu agit ainsi par raison de sa propre gloire. Rom 11.36 ; Eph 1.4-5.

Deuxième conclusion: Réjouissons-nous, car le ciel sera rempli!

Dieu est le Souverain des élus

Dieu nous donne notre pain journalier, mais utilise des moyens et des agents complexes pour ce faire. Il en va de même pour notre salut, qui est un don de Dieu. Rom 6.23.

Dieu donne le salut par son Fils, par son Saint-Esprit. 1 Pi 1.2.
Dieu le Père choisit qui sera sauvé. Jean 10.26-29 ; Act 2.47b.
Dieu le Fils est mort pour eux. Jean 10.11.
Dieu le Saint-Esprit leur fait faire l'expérience de ce qu'il a préparé pour eux et leur en donne la jouissance. 1 Cor 1.18-2.5.
Le salut est donc l'oeuvre du Dieu trinitaire.

Troisième conclusion: Lancez-vous dans l'évangélisation en vous atten­dant à de grandes choses. Les résultats ne peuvent manquer!

Dieu est souverain sur le reste de l'humanité

Dieu a décidé de les ignorer, de ne pas les sauver, ce qui peut s'exprimer par le terme théologique de "prétérition" (omission de compter parmi les élus), non pas parce qu'ils seraient plus ou moins pécheurs que les élus, car la prétérition dépend entièrement de Dieu. Rom 9.10-16.

Dieu les traite selon la stricte justice, de sorte qu'ils ne reçoivent que ce qu'ils méritent (en théologie : "réprobation" = jugement de Dieu à l'encontre des pécheurs impénitents; Petit Robert). Rom 9.22: Jude v.4.

Dieu est l'arbitre suprême. Etant Dieu, il n'est jamais injuste et ne fait que ce qui est juste. Rom 9.14,20-21 ; Ps 145.17.

Quatrième conclusion: Tous ceux qui sont sauvés ne le sont que par la seule grâce de Dieu .

Stuart OLYOTT
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible