Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 7 jul - sep 1968

 



Lettre à mon ami Jean-Louis (3)

Mon cher Jean-Louis,
Comme promis dans ma précédente lettre, je vais maintenant te dire ce que la lecture journalière, méthodique et approfondie de la Bible t'apportera, si tu agis comme je te l'ai conseillé.
Elle te donnera, cette lecture, ce dont ton âme et ton esprit ont le plus besoin, soit la nourriture spirituelle par excellence. Elle te permettra également de découvrir les merveilleux trésors que Dieu réserve à tous ceux qui lisent et étudient avec sérieux le saint Livre. En persévérant, dans cette lecture, avec un coeur sincère, tu réaliseras que Dieu s'approche de celui qui Le cherche de cette manière, et lui révèle non seulement quelles sont Ses divines exigences envers Sa créature, mais aussi la grandeur de Son amour pour elle.
En la lisant ainsi, tu découvriras une chose merveilleuse: tu ne seras jamais rassasié de cette lecture, mais éprouveras, au contraire, un constant besoin de la lire et de la relire, en allant de découvertes en découvertes, plus précieuses les unes que les autres.
Tu prendras aussi connaissance des desseins de Dieu envers l'humanité, car la Bible révèle justement que Dieu a un plan merveilleux nous concernant tous. Il consiste essentiellement à permettre à une humanité pécheresse, révoltée contre Dieu, sans relation avec Lui mais totalement assujettie à la puissance de Satan, non seulement de se libérer de cet esclavage, mais d'établir des relations intimes et définitives avec le Créateur. Contrairement aux relations humaines destinées à prendre fin tôt ou tard, celles que Dieu établit avec Sa créature sont éternelles.
Tu découvriras que ce plan a trouvé son accomplissement à la croix du Calvaire, où Jésus fut crucifié, il ya bientôt 2000 ans.
«Car Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné Son Fils unique, afin que q u i c o n q u e croit en Lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle» (Ev. de Jean 3, 16).
Tu es l'un de ces «quiconque» et appelé, toi aussi, à recevoir Jésus comme Sauveur personnel. Tu es libre d'accepter ou de refuser le salut ainsi offert, de choisir entre la vie et la mort éternelle.
«Choisis la vie afin que tu vives» (Deut. 30, 19). C'est le voeu que je forme pour toi.
Ton ami
André-Georges
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible