Abonnement     Lettre de nouvelle

Sommaire du n° 85 jul - sep 1988

 



TEMOIGNAGE

Importance de l'accueil


H. HOFFER-LECHOT

En vacances dans une station balnéaire, j'ai eu l'occasion d'évaluer l'importance de l'accueil d'un visiteur occasionnel par une petite église évangélique. J'étais seul. J'avais assisté au culte dominical. J'avais été salué très fraternellement, et j'aurais souhaité être invité par quelqu'un pour le repas du midi. Pas avant tout pour manger, mais pour des contacts spirituels enrichissants. On n'est jamais assez riche !

Un peu déçu, j'allais rentrer d'où j'étais venu, quand une voiture, déjà pleine d'invités, s'arrêta à côté de moi. Le pasteur me demanda si j'apprécierais de me joindre à eux et qu'on mettrait un peu d'eau dans la soupe. J'acceptai, bien sûr, sans oser démontrer l'ampleur de ma satisfaction.

Arrivés à destination, je me trouvai à une tablée d'une douzaine de personnes. C'était donc bien une tradition d'accueil, pour des jeunes et des moins jeunes. C'était une conversation tantôt plus grave, tantôt pleine de bonne humeur. J'étais comblé.

Une jeune fille convertie demanda ensuite à me parler pour l'encourager dans les problèmes dans lesquels elle se débattait. Le résultat, par la grâce de Dieu, m'a semblé positif.

Tout ce dimanche si heureux, j'avais donc failli le manquer. Est-ce que dans une église évangélique l'accueil ne devrait pas être bien organisé ? Que ce ne soit pas le pasteur-missionnaire qui en porte toute la charge ? Qu'on fasse un programme faisant que chaque dimanche à tour de rôle, tantôt une famille, tantôt l'autre soit prête à inviter un nouveau venu, chrétien de passage ou personne en recherche ?

Bien sûr qu'il se passera beaucoup de dimanches où il ne se trouvera personne à inviter ou bien que l'invité potentiel sera empêché de donner suite. Mais l'important, c'est d'être toujours prêt, disponible.

Est-ce une mauvaise langue qui a inventé cette anecdote, où s'est-elle vraiment passée ? Un homme, qui ne vient pas pour la première fois dans cette assemblée évangélique, y vient cette fois, plutôt en avance et va s'asseoir tout devant, mais en gardant son chapeau sur la tête. Très embarrassé, un ancien s'approche, et avec beaucoup de précautions gênées, lui fait remarquer la chose, lui demandant poliment si c'est un oubli de sa part d'avoir gardé la tête couverte. Réponse Enfin quelqu'un qui me parle!

Un seul accueil bien fait peut avoir des conséquences importantes puni la croissance de l'église locale. Cela peut représenter un certain dérangement dans notre confort. N'oubliez pas l'hospitalité, car en l'exerçant. quelqu'un à leur insu, ont logé des anges (Héb 13.2).

H. HOFFER-LECHOT
Ancien rédacteur de « Résister », Genève (décédé)
What is Promesses ? Accueil  |  Catalogue  |  Recherche  |  Liens  |  Impressum  |  La Bible